Ville hôtesse > Historique d'Halifax

Sous-sections

Source : www.vienouvelle-ecosse.ca

Halifax, la capitale de la Nouvelle-Écosse, est aussi la plus grande ville de la région atlantique du Canada. Elle compte plus de 350 000 habitants, en incluant la population des villes voisines regroupées au sein de la Municipalité régionale d'Halifax (mieux connue sous l’acronyme HRM, pour Halifax Regional Municipality).

Halifax est construite sur une péninsule aux abords d’un port de mer profond, sur la côte sud de la Nouvelle-Écosse. La ville s’étend sur une série de plateaux et de collines qui s’élèvent à partir du port et du quartier historique jusqu’aux ramparts de la Citadelle, une forteresse en forme d’étoile qui offre aux visiteurs des vues splendides de la ville et de la baie.

Halifax compte la plus grande concentration de francophones de la Nouvelle-Écosse, soit quelque 11 000 personnes provenant de partout au pays et dans le monde. Les Acadiens y sont évidemment nombreux, tout comme les Québécois, les Libanais, les Européens et les Africains d’expression française. La communauté francophone est en croissance dans la région et représente près de 3 % de la population de la Municipalité régionale d'Halifax.

Cœur politique et économique de la Nouvelle-Écosse, Halifax est aussi une ville de savoir avec cinq universités accueillant quelque 30 000 étudiants. Elle héberge aussi la plus importante base navale militaire canadienne. Outre les navires de guerre et ceux de la Garde côtière canadienne, son port accueille de nombreux navires porte-conteneurs, sans oublier les bateaux de pêche, car Halifax est aussi un important port de pêche !

Histoire

Halifax était autrefois appelée Chebucto (plus grand port) par les Mi’kmaq qui vivaient dans la région. Au 18e siècle, les Britanniques jugèrent qu’il s’agissait de l’endroit idéal pour établir un avant-poste et attirer des colons en Nouvelle-Écosse. Non seulement son port était-il libre de glaces toute l’année, mais son accès pouvaient être contrôlé en installant des batteries à quelques endroits stratégiques. Le 9 janvier 1749, date officielle de fondation de la ville, les Britanniques y installent donc un campement militaire. Cela fait d'Halifax l’une des plus anciennes villes du Canada.

Au 20e siècle, Halifax a été la porte d’entrée de plus de 1,5 million d’immigrants, en grande majorité d’origine européenne. Les nouveaux arrivants débarquaient au Quai 21 où des employés s'acquittaient rapidement des formalités d'accueil. La grande majorité des nouveaux venus séjournaient moins d’une journée à Halifax avant de s’embarquer à bord de trains qui les emmenaient partout au pays. Inauguré en 1928, le Quai 21 a été l'un des principaux centres d'accueil des nouveaux venus au Canada jusqu'à sa fermeture en 1971. C'est aujourd’hui un lieu historique national.

Quai 21 a été désigné lieu historique national en 1996Le Quai 21 a été désigné lieu historique national en 1996.

Culture

Ville vivante, éclectique et romantique, Halifax marie harmonieusement le passé et le présent. Les élégants édifices des 18e et 19e siècles côtoient les tours modernes faites de verre et de métal dont les silhouettes se détachent sur l’horizon. Pour bien apprécier le centre-ville d’Halifax, avec ses rues bordées d’arbres, ses restaurants internationaux, ses galeries d’art, ses bibliothèques et ses musées, il faut le parcourir à pied.

Halifax se gagne le cœur de tous grâce à ses multiples parcs, notamment les remarquables Jardins publics, un vaste espace vert d’inspiration victorienne. Mais Halifax pourrait tout aussi bien être surnommée la ville de la musique et de la culture. Avec ses nombreux théâtres et sa multitude d’activités centrées sur la musique – des récitals d’airs celtiques aux concerts symphoniques en passant par le jazz – Halifax offre un éventail de divertissements digne d’une ville deux fois plus populeuse. Et que dire des boutiques haut de gamme du chemin Spring Garden, qui offrent des créations exclusives, ou encore des centres commerciaux qui comptent parmi les plus grands du Canada atlantique !

Halifax accueille de nombreux festivals tout au long de l’année. Pour en savoir plus, consultez les deux quotidiens de la ville, le Halifax Chronicle Herald et le Halifax Daily News, ou l’hebdomadaire culturel The Coast.

Activités

Halifax est l’une des plus anciennes villes canadiennes. De nombreux lieux historiques nationaux permettent de découvrir la riche histoire de la région. Voici les principaux :

  • Citadelle-d’Halifax
  • Fort McNab
  • Île Georges
  • Tour Prince de Galles
  • Redoute-York

Si le cœur d'Halifax bat au rythme des grandes villes d’Amérique du Nord, il suffit de quelques minutes en voiture pour se retrouver dans la nature. En effet, la Municipalité régionale d’Halifax regorge de parcs, de sentiers, de réserves naturelles et de plages protégées. Renseignez-vous sur ces attraits naturels (en anglais seulement).

Une description de la région ne serait pas complète sans une mention de Peggy’s Cove, un minuscule village situé à 30 minutes de voiture de Halifax. Son phare est l’un des plus photographiés au monde et la côte est d’une beauté à couper le souffle.

Services communautaires

Les services communautaires en français sont nombreux dans la région d'Halifax. Parmi les principaux organismes, il faut mentionner le Conseil communautaire du Grand Havre et l’Alliance française Halifax-Dartmouth.

Mentionnons aussi la présence à Dartmouth de la Maison acadienne où loge la Fédération acadienne de la Nouvelle-Écosse ainsi que des organismes qui représensent les jeunes, les femmes, les aînés et les parents acadiens. La région compte aussi une chambre de commerce francophone et un club Richelieu international. Enfin, une radio communautaire francophone, Radio Halifax Métro (CKRH), devrait entrer en ondes à l'automne 2007 sous la fréquence 98,5 FM.

Économie et emploi

L’économie de la capitale de la Nouvelle-Écosse est essentiellement tournée vers les services, avec quelque 175 000 emplois sur les 200 000 existants dans la région relevant de ce secteur. Cette proportion élevée s’explique en grande partie par le fait qu'Halifax est la capitale politique, administrative et culturelle de la Nouvelle-Écosse et le siège d’un grand nombre d’agences du gouvernement fédéral pour la région de l'Atlantique, ainsi que par la présence de cinq universités, de nombreux centres hospitaliers, de plusieurs institutions financières, du siège social d’une grande entreprise de télécommunications (Aliant) sans oublier la présence de nombreuses compagnies du secteur des transports. Halifax est aussi une destination touristique de choix, notamment pour les opérateurs de bateaux de croisières qui y déposent près de 200 000 passagers chaque année.

Déjà une ville de savoir, Halifax cherche à se positionner comme une ville de haute technologie, non sans un certain succès. C’est ainsi que l’aérospatiale, les techniques de l’information et le secteur de la recherche (médicale et océanographique) y ont connu un certain essor. Le marché de l’emploi se porte bien dans la région !

La capitale offre tous les services que l’on retrouve dans les grandes villes du monde. En plus de son port, elle possède un aéroport international et bénéficie d’excellents réseaux routier et ferroviaire. Elle possède également un service de transport en commun efficace qui, outre les autobus, inclut des traversiers qui relient le centre-ville de Halifax et certaines banlieues.

Immobilier

Même si le prix des propriétés et des logements dans la capitale de la Nouvelle-Écosse a connu de fortes hausses au cours des dernières années, il demeure encore inférieur à celui des plus grandes villes du pays, en particulier Toronto et Vancouver. S’il en coûte plus cher pour se loger à Halifax qu’ailleurs dans la province, il reste que la ville offre un grand choix de logements et que les prix baissent à mesure qu’on s’éloigne du centre-ville. Pour connaître le prix moyen des logements à louer, consultez les journaux locaux (voir la section Culture) ou encore cliquez ici pour obtenir des renseignements sur les propriétés à vendre dans la région.

Éducation

De la maternelle à l’université, on peut faire toutes ses études en français à Halifax ! La région compte en effet trois écoles françaises :

  • L’École Beaubassin (Bedford), de la maternelle à la 8e année ;
  • L’École Bois-Joli (Dartmouth), de la maternelle à la 6e année ;
  • L’École du Carrefour (Dartmouth), une institution d’enseignement secondaire.

Aux étudiants intéressés à poursuivre leurs études, Halifax propose non seulement de nombreux collèges communautaires, mais aussi cinq institutions d’enseignement supérieur : l’Université Dalhousie, l’Université Saint Mary’s, l’Université Mount Saint Vincent, le Nova Scotia College of Art and Design et finalement, l’Université Sainte-Anne. Cette dernière est la seule université francophone de la province. Son campus offre non seulement des programmes universitaires, mais aussi des formations collégiales et même des cours qui permettent aux adultes de compléter leurs études secondaires, sans oublier des cours du soir en français langue seconde.

Santé

La Municipalité régionale d'Halifax bénéficie d’excellentes ressources médicales. On y trouve, entre autres, le plus important hôpital universitaire à l’est de Montréal, le Queen Elizabeth II Health Science Centre, un hôpital pour enfants, le IWK Health Centre, ainsi que de nombreuses cliniques médicales.

Les services de santé sont surtout offerts en anglais, mais un grand nombre d’établissements proposent les services d’interprètes francophones à leurs patients. Pour les soins primaires, consultez le Répertoire des fournisseurs de soins de santé francophones du ministère de la Santé de la Nouvelle-Écosse en cliquant ici.

Pour en savoir plus sur les services de santé offerts à Halifax, consultez le site Web du regroupement des établissements de soins de santé de la région, Capital Health.

Qu'attendez-vous pour vous joindre à nous?

L’énergie d’une métropole et le rythme de vie détendue typique de la région atlantique. Voilà ce que propose la capitale de la Nouvelle-Écosse. Vous cherchez un mode de vie actif et branché tout en ayant la possibilité de vous évader au bord la mer lorsque bon vous semble ? Ne cherchez plus, Halifax vous attend !

Source : www.vienouvelle-ecosse.ca

English Info